• 7 min. de lecture

Le taux d'attrition des employés et son importance

La rétention des employés est un enjeu crucial pour le succès de votre entreprise, et le taux d'attrition est l'indicateur qui permet de savoir dans quelle mesure vous parvenez à les fidéliser.

Écrit par Daniela Costa

La rétention des employés est un enjeu crucial pour le succès de votre entreprise, et le taux d'attrition est l'indicateur qui permet de savoir dans quelle mesure vous parvenez à les fidéliser.

En mesurant et en analysant le taux d'attrition au sein de votre entreprise, vous pouvez déterminer combien de salariés vous ont quitté au cours d'une période donnée et comprendre la raison de ces départs. Dès lors, vous pourrez élaborer des stratégies de rétention pertinentes et efficaces afin de réduire les défections au sein de votre organisation.

Cet article a pour but de vous aider à comprendre l'origine de la déperdition d'effectifs et en quoi elle diffère d'une simple rotation du personnel. Nous aborderons également les méthodes permettant de calculer le taux d'attrition des employés, les causes de départ les plus courantes, ainsi que les moyens de les prévenir.

Qu'entend-on par « attrition des employés » ?

Cette notion est définie comme la réduction imprévisible et incontrôlable, quoique normale, de la main-d'œuvre d'une entreprise pour cause de démission, de départ à la retraite, de maladie ou de décès. Le taux d'attrition des employés mesure le nombre de personnes qui quittent une entreprise sans être remplacées.

Différence entre attrition des employés et rotation du personnel

On confond souvent l'attrition des employés avec ce qui est en réalité la rotation normale des effectifs. Bien que ces phénomènes se produisent tout deux lorsqu'un employé quitte son emploi, il existe une différence essentielle. S'agissant de la rotation, en l'occurrence, l'entreprise s'efforce de remplacer l'employé qu'elle a perdu, tandis qu'en cas d'attrition, le poste reste vacant ou est définitivement supprimé par l'employeur.

Le taux d'attrition vous aide à comprendre dans quelle mesure vous retenez vos talents. À titre d'exemple, un taux d'attrition élevé indique que vos employés vous quittent fréquemment. À l'inverse, un taux faible montre qu'ils restent plus longtemps chez vous.

En règle générale, les employeurs cherchent à faire en sorte que leur taux d'attrition soit le plus faible possible. Cela signifie dans ce cas que leurs employés sont satisfaits, d'où l'inutilité d'investir dans le recrutement et la formation de nouvelles personnes.

De quoi l'attrition des employés est-elle révélatrice ?

Il est essentiel d'acquérir une vision claire du taux d'attrition de vos employés afin de mieux évaluer le positionnement de votre entreprise en termes de rétention des candidats. Si vous constatez que le taux de départ volontaire est élevé, cela peut notamment révéler que votre offre d'avantages sociaux est insuffisante, ou que la qualité de votre environnement de travail n'incite pas vos employés les plus performants à rester en poste.

En mesurant et en analysant votre taux d'attrition, vous pouvez identifier les problèmes à résoudre, afin de vous assurer que vos employés ne vous quitteront pas.

Comment calculer le taux d'attrition

Pour calculer votre taux d'attrition, il vous suffit de diviser le nombre de salariés qui ont quitté votre entreprise par le nombre moyen de salariés sur une période donnée. Vous pouvez, au choix, effectuer ce calcul sur une base annuelle, mensuelle ou trimestrielle.

Comment calculer le taux d'attrition

Le suivi régulier de vos taux d'attrition vous permet d'une part d'identifier les grandes tendances, d'autre part de déterminer vos points forts et vos faiblesses en matière de rétention de votre personnel.

Les différents types d'attrition des employés

Il existe différentes sortes de défection, dont l'analyse peut vous permettre d'identifier les raisons pour lesquelles vous perdez des employés, ainsi que les mesures à prendre pour renforcer leur engagement. L'attrition des employés peut être :

  • Volontaire : c'est le cas lorsqu'un employé choisit lui-même de quitter l'entreprise. Certains employés peuvent démissionner pour des raisons personnelles, par exemple pour s'occuper d'un membre de leur famille.

  • Involontaire : dans ce cas, c'est l'entreprise qui met fin au contrat de travail. Cette situation se produit généralement lorsqu'une société supprime des postes pour abaisser son coût du travail, ou encore détermine que tel ou tel poste n'est plus requis. Dans les deux cas, il s'agit d'une manière courante pour les entreprises de maîtriser leurs charges.

  • Externe : lorsqu'un employé démissionne pour se faire recruter dans une autre entreprise. Le cas a souvent lieu lorsque cette personne bénéficie d'une opportunité d'occuper un poste correspondant mieux à son objectif de carrière, d'obtenir un salaire plus élevé ou de réduire son temps de trajet.

  • Interne : lorsque des employés acceptent un autre poste au sein de la même entreprise, que ce soit pour changer de service ou bénéficier d'un avancement.

Quelle est la cause des taux d'attrition élevés ?

Selon une étude de la Society for Human Resource Management, chaque fois qu'une entreprise remplace un employé, le coût occasionné peut atteindre 6 à 9 mois de salaire en moyenne. Pour cette raison, les entreprises s'efforcent de maintenir un taux d'attrition aussi réduit que possible.

Dans cette optique, il importe de bien comprendre ce qui pousse vos employés à aller chercher ailleurs. Les causes les plus courantes de cette érosion des effectifs sont multiples :

  • Rémunération : les employés qui ne s'estiment pas suffisamment payés ont de très fortes chances de quitter votre entreprise dès qu'ils recevront une offre de salaire plus élevée. À cet égard, une politique d'augmentation annuelle des salaires peut être une bonne solution pour augmenter la rétention.

  • Reconnaissance : d'après l'institut Gallup, la considération accordée aux employés est « une activité peu coûteuse et à forte incidence ». Pourtant, très peu d'employeurs en tiennent compte et la plupart des gens se sentent déconsidérés sur leur lieu de travail, ce qui a bien évidemment un impact sur le moral et la fidélisation des employés.

  • Progression de carrière : les opportunités d'avancement et de développement personnel sont très importantes pour convaincre les meilleurs employés de rester parmi vous. Les employés les plus performants qui se sentent bloqués dans leur emploi actuel sont susceptibles de rechercher des possibilités d'avancement auprès d'autres entreprises.

  • Culture d'entreprise : pour retenir vos meilleurs employés, il est essentiel de leur offrir une culture d'entreprise positive et centrée sur les individus. Mais même avant cela, il est aussi fondamental d'attirer et de recruter des personnes qui sont en adéquation avec votre culture interne.

  • Stress : les employés qui se sentent fréquemment dépassés par leur charge de travail ou connaissent des situations de tension extrême à leur poste finissent bien souvent par quitter l'entreprise.

Vous souhaitez en savoir davantage sur les indicateurs propres aux RH et au recrutement ? Consultez cet article.

Que faire pour réduire votre taux d'attrition ?

Voici quelques mesures décisives pour améliorer la rétention des candidats et réduire le taux d'attrition des employés dans votre entreprise :

1. Attirez et recrutez les bonnes personnes

Le fait de choisir de bonnes recrues pour votre entreprise favorise leur rétention et la baisse du taux d'attrition. Le recours à des évaluations prédictives est une excellente méthode pour déterminer si un candidat répond aux caractéristiques de votre entreprise et du poste pour lequel il se présente.

2. Offrez une rémunération et des avantages compétitifs

Pour les salariés, être équitablement rémunéré est l'un des aspects les plus appréciés d'un emploi. Veillez à avoir une politique de rémunération compétitive et n'omettez pas de proposer des avantages gratifiants. La flexibilité est aujourd'hui l'une des prestations les plus appréciées que vous pouvez offrir à vos employés. Permettez à ces derniers de fixer leurs propres horaires, ou de travailler à domicile quelques jours par semaine ou par mois.

3. Promouvez l'engagement des employés

La satisfaction des employés est également un facteur crucial pour le maintien en poste. Veillez à ce que vos employés restent motivés. Demandez-leur régulièrement leur avis sur le management ou l'environnement de travail, et instaurez un climat positif dans lequel les gens se sentent valorisés et écoutés.

4. Témoignez de la reconnaissance aux employés

Chaque fois que possible, faites savoir à votre personnel que vous êtes satisfait de ses performances et félicitez-le pour ses accomplissements. Le fait de se sentir appréciés les motivera et les incitera à travailler avec dévouement.

5. Proposez des opportunités d'évolution de carrière

Vos employés se sentiront davantage motivés et confiants s'ils voient que leur employeur se préoccupe de leur progression de carrière et leur offre des possibilités d'atteindre des objectifs individuels, tout en accomplissant leur mission au sein de l'entreprise. La mise en œuvre de parcours de carrière peut également avoir une influence directe sur l'ensemble de l'organisation, en améliorant le moral, la satisfaction professionnelle, la motivation et la productivité.

Locigiel d'acquisition de talents prédictif

Skeeled vous offre l'opportunité parfaite pour apporter l'innovation et la digitalisation nécéssaire à votre recrutement. Consultez notre site ou notre page LinkedIn, Twitter et Facebook pour plus d'informations.

Merci de votre attention et à bientôt !

Votre équipe skeeled

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières informations sur le recrutement et l'acquisition de talents directement par email